Last Updated: September 21, 2016
  • Le nombre de joueurs importés par équipe passe de quatre à deux...
  • ... tous les détails sur cette page
  • Afin de faire l'achat de photos, voir les détails dans la section QUELQUES NOUVELLES

CONFÉRENCE DE PRESSE ET TOURNOI DE GOLF ORGANISÉS PAR LES CATARACTES

 

Les Cataractes de Grand-Sault préparent leur retour en grand dans le CRH alors que samedi le 17 septembre dernier se tenait deux activités d'importance.

 

D'abord, au Club de golf de Grand-Sault, la direction de l'équipe a organisé une conférence de presse afin de dévoiler les grandes lignes de leur prochaine saison. On en a profité pour présenter le personnel d'entraîneurs, les membres du bureau administratif, ainsi que les partenaires majeurs de l'équipe.

On a également procédé au dévoilement du nouveau chandail des Cats, tout en précisant les objectifs pour ce retour anticipé dans le circuit senior.

 

Puis un peu plus tard en avant-midi se tenait un tournoi de golf organisé par les Cataractes avec plusieurs prix à gagner. 

Un BBQ a aussi eu lieu sur place pendant toute la journée.

Plus de détails à venir au cours des prochains jours.

MARK CLOUTIER DIRIGERA LES DRAVEURS

Le nouveau bureau de direction des Draveurs du Bas-Madawaska a laissé savoir l'identité de leur entraîneur-chef en vue de la campagne 2016-2017 du CRH. Il s'agit de Mark Cloutier, un ancien gardien de but qui a fait sa marque avec cette organisation au cours de plusieurs saisons.

À noter que le Bas-Madawaska effectue un retour dans le circuit après deux saisons d'absence. Lors de leur dernière présence dans cette ligue senior, soit en 2013-2014, les Draveurs avaient terminé au 7e rang sur 9 formations avec un dossier de 12 victoires, 16 revers et 4 défaites en temps supplémentaire pour un total de 28 points.

RENCONTRE IMPORTANTE POUR CEUX QUI DÉSIRENT SE JOINDRE AUX AS

La direction des As Conrad Lavoie et Fils de St-Basile, ainsi que leur et entraîneur-chef Rock Ouellet, désirent inviter les anciens et nouveaux joueurs à une réunion très importante dans le but de préparer la prochaine saison.

Cette rencontre aura lieu mardi le 6 septembre prochain à compter de 19h00 au Centre Maillet de St-Basile. 

LE DYNAMO CONFIRME LE RETOUR DE RENÉ LABBÉ DERRIÈRE LE BANC

Le Dynamo de Kedgwick vient de confirmer leur retour dans le Circuit Régional de hockey lors de la prochaine saison.

La direction de l'équipe a même laissé savoir que René Labbé dirigera encore une fois la formation du Restigouche-Ouest. Labbé a permis au Dynamo de terminer au 4e rang du circuit en 2015-2016 alors que l'équipe a remporté 14 victoires tout en accumulant 30 points au classement en saison régulière. Kedgwick a toutefois été éliminé lors du tournoi à la ronde, terminant au 3e rang parmi les trois formations en lice avec un dossier de 1 gain et 3 revers.

Labbé en sera donc à sa deuxième saison derrière le banc du Dynamo.

DEUX AUTRES NOMINATIONS D'ENTRAÎNEURS

Les As de St-Basile ont confirmé l'embauche de Rock Ouellet en tant qu'entraîneur chef de l'équipe en vue de la prochaine saison.

Ouellet, qui a dirigé les Panthères du Haut-Madawaska à leur premier championnat en séries lors de la campagne 2013-2014, revient ainsi derrière le banc après deux saisons d'absence dans le circuit.

Pour leur part, les Prédateurs du Témiscouata ont fait savoir que Simon Caron sera leur nouvel entraîneur pour la saison 2016-2017. Caron, qui a dirigé les Panthères la saison dernière, en sera à sa deuxième présence en tant qu'entraîneur des Prédateurs.

LES CATARACTES NOMMENT LEUR ENTRAÎNEUR POUR LA PROCHAINE SAISON

Suite à un communiqué émis vendredi en début d'après-midi par les Cataractes de Grand-Sault, ces derniers ont fait savoir que l'entraîneur chef de l'équipe en vue de la prochaine campagne sera André Levesque, un ancien joueur de l'organisation.

Levesque a disputé plusieurs saisons dans l'uniforme des Cats avant de tirer sa révérence en 2014-2015 alors que l'équipe portait le nom des 'DravCats'.

Il s'agit donc d'un retour dans le circuit pour la formation de Grand-Sault qui était absente de la compétition la saison dernière.

À noter qu'un autre ancien joueur et entraîneur de l'équipe, Andrew Toner, agit en tant que président de l'équipe pour la saison 2016-2017.

 

Saison 2016-2017 du CRH:

LE NOMBRE DE JOUEURS IMPORTÉS PASSE DE QUATRE À DEUX

 

Photo: les Cataractes et les Draveurs ont signifié leur intention d'effectuer un retour dans le circuit en vue de la prochaine campagne (archives --Digiphoto Sports)

 

Le CRH a tenu dimanche dernier à Ste-Anne-de-Madawaska sa réunion annuelle dans le but de préparer la prochaine campagne, soit la 26e de ce circuit de hockey senior.

Ce sont neuf équipes qui ont exercé leur droit de vote lors de cette réunion, dont les Draveurs du Bas-Madawaska et les Cataractes de Grand-Sault qui ont chacun signifié leur intention d'effectuer un retour dans le circuit pour la saison 2016-2017. Témiscouata, Haut-Madawaska, St-Jacques, St-Basile, St-Quentin, Kedgwick et Perth-Andover étaient également présents lors de cette rencontre annuelle.

 

Le principal point en litige, soit celui portant sur l'inclusion des joueurs importés, s'est retrouvé encore une fois à l'avant-plan des discussions. C'est par un vote divisé que les représentants d'équipe ont opté pour réduire le nombre de joueurs importés admissibles par équipe, qui passe ainsi de quatre (4) à deux (2).

De plus, ces joueurs devront disputer 50% des rencontres de leur formation lors de la tenue du calendrier régulier afin d'être éligibles pour les séries, ce qui ne sera cependant pas le cas pour les hockeyeurs considérés comme étant des joueurs locaux. 

Ces nouvelles modifications aux règles du jeu entreront en vigueur dès la prochaine saison.

 

Un autre changement qui a été apporté à la constitution du CRH en vue de la prochaine campagne se situe par rapport à la formule des séries éliminatoires. La saison dernière, les deux premiers matchs étaient présentés au même endroit pour ensuite se transporter pour les deux parties suivantes sur la patinoire adverse. On a donc décidé de revenir avec la formule originale, soit celle impliquant un système de rotation. Par conséquent, aucune équipe ne disputera deux parties consécutives au même endroit.

 

Tel que précisé, neuf équipes pourraient composer le circuit au cours de la prochaine campagne. Toutefois, il est encore possible que certaines d'entre elles decident de quitter les rangs avant le début des activité. Advenant cette possibilité avec les Draveurs du Bas-Madawaska, le territoire de Ste-Anne-de-Madawaka appartiendrait donc aux As de St-Basile.

Si jamais également que la ligue était composée de huit (8) équipes, un calendrier de 28 parties sera disputé en saison régulière. Si on y retrouve sept (7) ou neuf (9) équipes, chaque formation disputera un total de 24 rencontres.

 

Finalement, mentionnons que Guildo Thériault agira en tant que président du circuit pour un autre terme. Soulignons qu'un nouveau venu s'est joint au bureau de direction, soit M.Normand Thériault de Ste-Anne-de-Madawaska, qui agira en tant que vice-président.

 

Si nous obtenons de l'information supplémentaire au cours des prochaines semaines par rapport aux différentes activités du circuit, nous l'afficherons le plus rapidement possible sur le site web du CRH.

 

2e TOURNOI DE GOLF INVITATION DES PANTHÈRES

Les Panthères du Haut-Madawaska invitent tous ceux et celles qui sont intéressés de prendre part à leur deuxième tournoi de golf invitation qui aura lieu le samedi 11 juin prochain au Club de golf de Fort Kent, au Maine. 

Un maximum de 18 équipes sera alloué alors qu'un joueur de l'équipe des Panthères se joindra à l'une de ces équipes. Le coût d'inscription est de 300$/équipe + 20$ pour le cart.

Cette activité débutera à 11h00, heure du Nouveau-Brunswick.

Pour plus d'information, on peut communiquer auprès des personnes suivantes:

Joey Landry (740-3891); Léonard Viel (737-7102) ou Steve Duval (737-3097)

 

BERNARD CHIASSON DEVIENT LE NOUVEL ENTRAÎNEUR DES PANTHÈRES

Par l'entremise d'un communiqué reçu jeudi soir par le CRH, les Panthères du Haut-Madawaska ont fait savoir que Bernard Chiasson sera le nouvel entraîneur chef de l'équipe pour la saison 2016-2017 du Circuit Régional de hockey.

Chiasson, qui agissait en tant qu'officiel dans le circuit senior au cours des dernières campagnes, succède ainsi derrière le banc à Simon Caron qui a guidé les Panthères à une troisième position au classement général en 2015-2016. La formation du Haut-Madawaska avait terminé le calendrier régulier avec un dossier de 14 victoires, 7 revers et 3 défaites en temps supplémentaire pour un total de 31 points, s'inclinant en six rencontres devant le River Valley Thunder de Perth-Andover en série demi-finale.

 

Avec une victoire de 6-5 en deuxième prolongation:

LES CASTORS SONT CHAMPIONS!

 

Photo: Digiphoto Sports

 

SQ- Samuel Castonguay; Bruce Graham; Maxime Cayouette; Mathieu Bérubé; Jason Thibault; Francis Poirier

 

PA- Mike MacIsaac (2 buts); R.D. Chisholm; Lachlan MacIntosh; Kolby Moulton

 

Gardiens : SQ- Pierre-Luc Thériault; PA- Nick Nozzolillo

 

PERTH-ANDOVER – Le but de Francis Poirier, marqué à 7:34 en deuxième période de prolongation, a permis aux Castors de St Quentin de disposer du River Valley Thunder par le pointage de 6-5 jeudi soir, leur procurant du même coup la Coupe du Président pour la troisième fois de leur histoire. Plus de 1000 amateurs étaient au rendez-vous pour ce 5e duel qui était présenté au RVCC de Perth-Andover.

 

Tout laissait croire que l'on allait assister à une 6e rencontre entre ces deux formations alors que les locaux étaient en avance 5-4 avec moins d'une minute à écouler en troisième période. Toutefois, les Castors ont réussi à niveler la marque avec 21 secondes à écouler au cadran, forçant ainsi la tenue d'une première période de prolongation de 10 minutes. On a cependant dû nécessiter un deuxième surtemps avant de connaître l'issue finale dans cette série.

 

Le but de la victoire est survenu sur une attaque à trois contre deux en territoire du Thunder. Poirier a ainsi pris possession d’un retour de lancer pour semer l’euphorie parmi ses coéquipiers ainsi que les nombreux partisans des Castors qui avaient fait le voyage pour l’occasion. Malgré le fait qu’il a compté 5 buts au cours des séries, il s’agissait du tout premier but de Poirier inscrit lors de cette ronde finale.

 

Six marqueurs différents ont touché la cible du côté des Castors dans ce match. Pour le Thunder, Mike MacIsaac a obtenu un doublé, dont le but qui avait procuré à son équipe une avance 5-3 à la cinquième minute de jeu en troisième période. On n’a cependant pas été en mesure de conserver cette priorité de deux buts, faisant en sorte que le Thunder se voit éliminer en grande finale pour une deuxième saison consécutive, chaque fois en cinq rencontres.

 

Le Thunder n’a cependant pas mis de temps à prendre les devants dans ce 5e duel lorsque le lancer au ras la glace de R.D. Chisholm est venu déjouer la vigilance du gardien Pierre-Luc Thériault des Castors à 2:10. Chisholm enregistrait ainsi son 2e but de cette ronde finale et son 7e des séries.

Avec l’avantage d’un homme à la 6e minute de jeu, les Castors croyaient avoir nivelé la marque, mais le but leur a été refusé en raison d’un hors jeu commis à la ligne bleue du Thunder.

Cependant, à 11:42, Samuel Castonguay profitait d’une rondelle libre devant le filet pour égaliser le pointage. Castonguay enfilait son 6e but des séries, sur des passes de Jason Thibault et Martin Guitar.

 

À peine trois minutes plus tard, soit à 14:58, le Thunder était parvenu à reprendre les devants grâce au tir du poignet précis de Mike MacIsaac.

Nick Nozzolillo a été passablement occupé devant le filet du Thunder au cours de ce premier engagement, faisant face à 17 rondelles comparativement à 8 pour son vis-à-vis Pierre-Luc Thériault.

 

Photo: Sur cette séquence, Francis Poirier donne la victoire aux Castors en deuxième période de surtemps (Digiphoto Sports)

 

Les Castors ont bien entrepris le deuxième vingt alors qu’ils ont réussi à inscrire deux buts sans réplique pour ainsi prendre les devants pour la première fois dans le match.

Bruce Graham est d’abord venu créer l’égalité à 4:27 après qu’il eût déjoué habilement le gardien Nozzolillo sur une passe de Raphaël Pelletier. Puis à 7:03, Maxime Cayouette prenait possession d’une rondelle libre à la ligne bleue du Thunder pour porter le compte 4-3 en faveur de St Quentin.

 

Les cinq dernières minutes de jeu du deuxième engagement ont cependant été dominées par le Thunder. Lachlan MacIntosh est venu niveler la marque à 15:58 à l’aide d’un tir dirigé de l’enclave, et ce, lors d’une supériorité numérique. Moins de deux minutes plus tard, c’était au tour de Kolby Moulton de profiter d’un jeu de puissance, procurant ainsi les devants au River Valley Thunder pour la troisième fois dans la partie.

Il va sans dire que ces deux filets enregistrés en supériorité numérique ont fait mal aux Castors qui croyaient retraiter au vestiaire avec un meilleur sort.

Soulignons que le Thunder a dominé 8-7 au chapitre des tirs au but lors de la période médiane.

 

Les Castors ont obtenu une belle opportunité de créer l’égalité à la 5e minute de jeu en troisième lorsque le Thunder a été pris en défaut.

Toutefois, le dangereux Mike MacIsaac s’est emparé de la rondelle pour se retrouver seul devant Pierre-Luc Thériault qu’il a réussi à déjouer pour creuser l’écart à deux buts en faveur du Thunder.

Les joueurs du Restigouche-Ouest ont tout de même travaillé avec beaucoup d’ardeur pour tenter de revenir dans le match. Ils ont réussi à réduire l’écart à 5-4 lors d’une supériorité numérique à 8:47. Mathieu Bérubé est celui qui a enregistré le 4e filet des siens et son 12e des séries sur un retour de lancer.

Le pointage est demeuré ainsi jusqu’à la toute dernière minute de jeu en temps réglementaire. Profitant d’un jeu de puissance, les Castors ont tout de même retiré leur gardien en faveur d’un sixième attaquant. C’est alors que Jason Thibault remettait le tout à la case départ, enfilant le but égalisateur avec seulement 21 secondes à écouler en troisième période.

 

Sur le but gagnant marqué par Francis Poirier lors du deuxième surtemps, Maxime Cayouette et Dannick Thériault se sont mérité des mentions d’aide.

 

Quatre joueurs du côté des Castors ont obtenu des fiches identiques de 1 but et 1 passe lors de cette rencontre, soit Bruce Graham, Maxime Cayouette, Jason Thibault et Francis Poirier.

Mike MacIsaac a été le meilleur pour le Thunder avec une performance de 2 buts et 1 passe.

 

Le chiffre des lancers a largement favorisé les Castors, soit 53 contre 32. St Quentin a lancé 15 fois au filet lors des deux périodes de prolongation en comparaison avec 9 tirs pour Perth-Andover.

 

KEITH SEXTON, LE JOUEUR LE PLUS UTILE

 

Photo: Keith Sexton a été nommé le joueur le plus utile de la série finale; il reçoit son trophée des mains de Rodney Cyr et Richard Long du CRH (Digiphoto Sports)

 

Au terme de la rencontre, le CRH en a profité pour remettre le titre du joueur le plus utile de la série finale au défenseur Keith Sexton des Castors.

 

Ce dernier a grandement contribué aux succès de sa formation en séries, effectuant son rôle en défensive à la perfection, tout en appuyant l’attaque. Sexton a d’ailleurs compilé un dossier de 2 buts et 8 mentions d’aide en ronde finale, terminant au premier rang des pointeurs.

 

Au cumulatif en séries, il a obtenu une fiche de 7 buts et 18 mentions d’assistance pour un total de 25 points, dont 5 buts en supériorité numérique.

 

NOTES SUPPLÉMENTAIRES :

 

*Les Castors deviennent la première équipe du CRL et du CRH à avoir remporté la Coupe après avoir terminé la saison régulière au 6e rang du classement.

Deux formations de 5e position avaient déjà remporté la Coupe lors de deux saisons consécutives, soit les As de St-Basile en 2000-2001 et les Eskimos d’Edmundston en 2001-2002.

 

*La première conquête des Castors remonte à la saison 2005-2006 alors qu'ils avaient disposé des As de St-Basile.

Leur deuxième Coupe fut remportée en 2012-2013 aux dépens des Panthères du Haut-Madawaska. À noter que cette dernière série avait également pris fin suite à un but marqué en deuxième période de prolongation par Philippe Nazair.

 

*Lors d'un sondage effectué sur le site web avant le début de cette série, 56,3% des amateurs avaient choisi le River Valley Thunder pour remporter la Coupe. Ce sont 43,7% qui avaient sélectionné les Castors.

 

*Les pénalités ont coûté cher aux deux équipes lors de cette 5e rencontre. En effet, les Castors ont permis au Thunder de reprendre les devants en fin de deuxième période en allouant deux buts sur le jeu de puissance. Puis en troisième période, c’était au tour des Castors de profiter de leurs chances de marquer avec l’avantage d’un homme, marquant deux fois en avantage numérique, dont le but égalisateur avec 21 secondes à écouler.

 

*Keith Sexton a terminé en tête des meilleurs pointeurs de cette série finale avec 10 points (2b-8p). Lachlan MacIntosh du Thunder est celui qui a pris le second rang avec 8 points (3b-5p).

Quatre joueurs ont marqué 4 buts, soit Mathieu Bérubé, Jason Thibault et Maxime Cayouette des Castors, ainsi que Brandon Parsons du Thunder.

 

*En ce qui concerne les statistiques cumulatives en séries, R.D. Chisholm de Perth-Andover a terminé au premier rang avec 7 buts et 22 mentions d'aide pour 29 points.

Lachlan MacIntosh du Thunder (10-18-28) et Bruce Graham des Castors (9-19-28) suivent de près.

 

*À noter que plusieurs photos supplémentaire sont disponibles dans la section 'LA VICTOIRE DES CASTORS EN PHOTOS'... voir le menu à gauche.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

PA- R.D. Chisholm (Steve Pearce; Dean Perley)  2:05

SQ- Samuel Castonguay (Jason Thibault; Martin Guitar)  11:42

PA- Mike MacIsaac (Steve Pearce; Ryan Nissen)  14:58

 

Deuxième période :

SQ- Bruce Graham (Raphaël Pelletier; Keith Sexton)  4 :27

SQ- Maxime Cayouette (sans aide)  7 :03

PA- Lachlan MacIntosh (R.D. Chisholm)  15 :58 (a.n.)

PA- Kolby Moulton (Mike MacIsaac; Brandon Parsons)  17 :22 (a.n.)

 

Troisième période :

PA- Mike MacIsaac (sans aide)  5 :31 (d.n.)

SQ- Mathieu Bérubé (Bruce Graham) 8 :47 (a.n.)

SQ- Jason Thibault (Francis Poirier; Mathieu Labrie)  19 :39 (a.n.)

 

Première prolongation :

Aucun but

 

Deuxième prolongation :

SQ- Francis Poirier (Maxime Cayouette; Dannick Thériault)  7 :34

 

LES CASTORS ONT DÉMONTRÉ BEAUCOUP DE RÉSILIENCE

 

Photo: Malgré une 6e position au classement général, les Castors en ont surpris plusieurs cette saison; on aperçoit sur cette photo Mathieu Bérubé (no.89) et Bruce Graham (no.15), deux joueurs qui ont fait leur marque avec l'équipe en séries (Digiphoto Sports)

 

Pour une équipe qui a bien failli ne pas joindre les rangs du circuit cette saison, les Castors de St-Quentin en ont surpris plusieurs.

 

On se souviendra qu’il s’en est fallu de très peu pour que l’organisation des Castors ferme les livres en début de campagne en raison d’un manque de bénévoles afin de voir au bon fonctionnement de l’équipe. Possédant tout de même un bon noyau de joueurs en leur disposition, quelques anciens joueurs au niveau senior ont pris l’équipe en main à la toute dernière minute. Marc-André Levesque, Jean-François Martel et Sylvain Castonguay sont en effet les trois individus qui ont été grandement responsables de la survie des Castors cette saison. Levesque a d’ailleurs agi en tant qu’entraîneur-chef de l’équipe alors que les deux autres ont endossé l’uniforme à quelques reprises au cours de la saison afin de s’assurer que cette formation soit au grand complet match après match.

 

Les Castors ont toutefois connu leur part de difficultés lors de la tenue du calendrier régulier, terminant au 6e rang du classement général. L’équipe a donc dû affronter les Ambassadeurs de St-Jacques (2e au classement) lors du premier tour en séries. Alors que plusieurs prévoyaient une confrontation assez courte, les Castors ont causé la surprise, prenant la mesure de leurs adversaires en sept parties chaudement disputées. On croyait également que s’en était fait des Castors en série demi-finale alors qu’ils devaient affronter cette fois l’équipe championne en saison régulière, soit les Prédateurs du Témiscouata. Encore une fois, St Quentin a déjoué tous les pronostics, l’emportant en sept parties également.

 

Photo: L'entraîneur Marc-André Levesque a été l'un des grands responsables de la survie des Castors cette saison (Digiphoto Sports)

 

Pendant la série finale, la troupe de l’entraîneur Marc-André Levesque a démontré un jeu d’ensemble impeccable ainsi que beaucoup d’opportunisme face au River Valley Thunder. Contrairement au deuxième affrontement alors que l’on avait accordé 8 buts au total, la brigade défensive des Castors a été à la hauteur, ne concédant que deux filets à leurs opposants lors des troisième et quatrième duels. On a du même coup limité l'équipe de Perth-Andover à très peu de tirs au but, faisant en sorte que leurs chances de marquer ont été plutôt minimes.

Le gardien Pierre-Luc Thériault a quant à lui accompli de l'excellent travail devant le filet, se permettant même de récolter un premier jeu blanc à sa fiche. Thériault a bloqué tous les 22 lancers à lui faire face dans la victoire de 4-0 des Castors, puis le lendemain, il a bloqué le même nombre de tirs dans un gain de 6-2.

 

Lors du 5e duel, les Castors ont dû faire face à une équipe coriace. Il est évident qu'en raison de la grande surface glacée, le Thunder évolue mieux à la maison, vu l'espace de manœuvre qui permet à des joueurs de talent comme Lachlan MacIntosh et Mike MacIsaac de se démarquer davantage sur la patinoire.

Ces derniers ont d’ailleurs accumulé 8 points (5b et 7p) en trois matchs disputés à cet endroit, mais ils n’ont pas été en mesure de s’imposer sur la patinoire plus petite du Centre Culturel, ne prenant part qu’à un seul but en deux parties, soit celui de MacIsaac inscrit en infériorité numérique lors du 4e match.

 

Les unités spéciales ont été un autre aspect du jeu des Castors qui a fonctionné à merveille dans cette série. Après avoir alloué trois buts au Thunder en avantage numérique lors du deuxième affrontement, les Castors ont été en mesure de fermer la porte à leurs adversaires pendant les deux matchs suivants présentés à St-Quentin, se permettant même de marquer trois fois à leur tour sur le jeu de puissance dans le quatrième match.

Puis lors du dernier affrontement, les Castors ont ajouté deux autres buts en supériorité numérique, enregistrés en troisième période.

 

Une autre statistique intéressante qu’il faut noter est celle concernant les buts inscrits lors des vingt dernières minutes de jeu dans la partie en temps réglementaire. Les Castors n’ont démontré aucun signe de fatigue apparente, n'accordant que 4 buts en troisième période au cours de ces cinq rencontres; le Thunder en a alloué 11 aux Castors au cours de cette même séquence, et ce, malgré le fait que Perth-Andover évolue la plupart du temps avec un troisième trio à sa disposition.

 

Mentionnons aussi la brillante performance du défenseur Keith Sexton des Castors. Non seulement ce dernier a-t-il effectué tout un travail à la ligne bleue, mais il s’est permis de supporter l’attaque également, terminant même en tête des meilleurs pointeurs de cette série finale avec un dossier de 2 buts et 8 mentions d'aide pour 10 points. Ses efforts ont été récompensés alors que les dirigeants du circuit lui ont remis le titre du joueur le plus utile de la série finale.

 

UNE 25e SAISON QUI PREND FIN

 

Il s'agit donc d'une 25e saison qui vient de se terminer pour le CRH. Ça promet pour la 26e campagne puisque déjà, les Cataractes de Grand-Sault ont signifié leur retour dans le circuit alors que les Draveurs du Bas-Madawaska tentent de remettre l'équipe sur pied.

Le dossier des joueurs importés fera sûrement jaser encore une fois au cours des prochains mois. Une décision à cet égard sera prise lors de la réunion annuelle du circuit qui aura lieu à la fin juin.

 

En terminant, j'aimerais remercier notre photographe, M.Jean-Pierre Boucher, pour tout le travail qu'il a accompli encore une fois cette saison. Aucun photographe sur cette planète n'est aussi passionné que M.Boucher qui ne manque jamais l'occasion pour prendre en action les meilleurs moments d'une partie.

 

Je remercie également Richard Long et le président Guildo Thériault pour avoir fourni l'information nécessaire qui a permis de vous tenir au courant de l'action, période par période, lors de cette série finale.

 

Finalement, au nom du CRH, je tiens à remercier les amateurs pour leur grand support envers les activités du circuit au cours de la dernière saison. On vous remercie également pour vos nombreuses visites sur le site web. D'ailleurs, le nombre de visiteurs ne cesse d'augmenter d'année en année.

 

Merci à vous tous pour votre grand support!

 

4e match - THUNDER  2  CASTORS  6

 

Photo: Mathieu Bérubé a enfilé deux buts dans la victoire des Castors, une troisième pour eux dans cette série finale (Digiphoto Sports)

 

PA- Brandon Parsons; Mike MacIsaac

 

SQ- Mathieu Bérubé (2 buts); Keith Sexton; Yannick Thibault; Bruce Graham; Samuel Castonguay

 

Gardiens : PA- Nick Nozzolillo; SQ- Pierre-Luc Thériault

 

*les Castors mènent la série 3-1

 

ST-QUENTIN – Les Castors ont marqué trois buts lors de l’engagement initial et ils en ont ajouté trois autres en troisième période, leur permettant de filer vers une victoire de 6-2 samedi soir à St Quentin.

Cette victoire permet aux Castors de prendre les devants 3-1 dans la série finale 4 de 7 les opposant au River Valley Thunder de Perth-Andover.

 

Mathieu Bérubé a obtenu un doublé du côté de St Quentin qui pourrait ainsi mettre la main sur la Coupe dès jeudi soir à Perth-Andover lors du cinquième duel.

Soulignons également que les Castors ont grandement profité de leurs chances de marquer sur le jeu de puissance au cours de cette rencontre, remplissant le filet à trois reprises avec l’avantage d’un homme.

 

Les Castors n’ont pas mis beaucoup de temps à prendre les devants dans ce quatrième match et ils ont maintenu le rythme tout au long des vingt premières minutes de jeu.

Lors d’une supériorité numérique, le tir dirigé de la pointe par Keith Sexton a déjoué la vigilance du gardien Nick Nozzolillo du Thunder à 4:01. Sexton enfilait du même coup son 7e but des séries et son 2e lors de cette ronde finale.

Un peu plus tard en période, soit à 12:40, Mathieu Bérubé doublait l’avance des Castors avec son 10e des séries sur un retour de lancer.

Trois minutes plus tard, Yannick Thibault prenait également possession d’une rondelle libre devant le filet du Thunder pour procurer aux locaux une priorité de trois buts au terme du premier engagement.

St Quentin a lancé 12 fois au filet au cours de cette période alors que Perth-Andover dirigeait 7 tirs sur le filet des Castors.

 

Après avoir été blanchi de la feuille de pointage pendant plus de 80 minutes, le River Valley Thunder est finalement parvenu à s’inscrire au pointage grâce au 5e but des séries de Brandon Parsons enregistré à 2:47 en deuxième période.

À peine quelques instants plus tard, le Thunder s’est vu décerner une pénalité mineure, ce qui aurait pu permettre aux Castors de reprendre leur priorité de trois buts. Toutefois, le rapide Mike MacIsaac est venu réduire l’écart à 1 but pour les visiteurs, déjouant habilement le gardien des Castors lors d’une échappée en infériorité numérique sur une passe de Lachlan MacIntosh à 4:01.

 

Le Thunder a grandement dominé leurs adversaires lors de ce deuxième tiers temps, même si les Castors ont été en mesure de se ressaisir quelque peu lors des 6 ou 7 dernières minutes de l’engagement. D’ailleurs, le chiffre des tirs au but a légèrement favorisé Perth-Andover au cours de cette période, soit 9 contre 7.

 

Les Castors sont encore une fois parvenus à doubler leur avance en début de troisième période. Lors d’une supériorité numérique, Bruce Graham y allait de son premier but de cette série finale en déjouant la vigilance du gardien à l’aide d’un tir provenant de l’enclave à 5:08.

Quelques minutes plus tard, soit à 9:21, une autre pénalité coûteuse au River Valley Thunder a permis aux Castors de creuser l’écart à trois buts. Mathieu Bérubé est celui qui portait la marque 5-2, enfilant ainsi son deuxième but de la rencontre et son 11e des présentes séries.

St Quentin, qui a repris contrôle de la rencontre au cours du troisième vingt, a ajouté un 6e but dans une cage déserte par l’entremise de Samuel Castonguay qui effectuait un retour au jeu après avoir été blessé lors de la série Quart de finale contre St-Jacques.

 

Photo: Keith Sexton a récolté 1 but et 4 mentions d'aide dans cette rencontre (Digiphoto Sports)

 

Keith Sexton a été le joueur le plus productif en attaque du côté des Castors, récoltant 1 but et 4 mentions d’aide à sa fiche.

Mathieu Bérubé a pour sa part enregistré ses 10e et 11e filets des séries. Raphaël Pelletier a également contribué offensivement, se méritant trois mentions d’assistance.

Aucun joueur du Thunder n’a été en mesure de récolter plus d’un point dans cette partie.

 

St Quentin a dominé 27-24 au chapitre des tirs au but.

Pierre-Luc Thériault récoltait un troisième gain devant le filet dans cette série finale. Son vis-à-vis du côté de Perth-Andover était Nick Nozzolillo.

 

Le Thunder fera donc face à l’élimination devant ses partisans jeudi soir lors du 5e duel de cette série qui prendra son envol à compter de 20h30 au RVCC.

 

NOTES SUPPLÉMENTAIRES :

 

*Les Castors ont profité grandement de leurs chances de marquer sur le jeu de puissance au cours de cette rencontre. Ils totalisent présentement 4 buts en supériorité numérique, tout comme le Thunder.

Chaque formation est également parvenue à s’inscrire une fois au pointage en désavantage numérique.

 

*Blessé lors de la série demi-finale face aux Prédateurs du Témiscouata, Samuel Castonguay a effectué un retour au jeu samedi soir avec les Castors. Celui qui a remporté le titre de recrue de l’année cette saison dans le circuit a été l’auteur du 6e but de son équipe, inscrit dans une cage déserte. Castonguay a compilé jusqu’à présent une fiche de 5 buts et 3 mentions d’aide en séries.

 

*Le Thunder a encore une fois profité d’un alignement complet pour évoluer avec trois trios. Les Castors ont pour leur part fonctionné la plupart du temps avec deux trios, mais ils n’ont démontré aucun signe de fatigue apparente en fin de rencontre. D’ailleurs, St Quentin n’a alloué que 3 buts en troisième période jusqu’à présent dans cette série alors que le Thunder en a accordé 9 aux Castors lors des vingt dernières minutes de jeu.

 

*Un total de 25 pénalités mineures ont été décernées dans cette partie, soit 13 aux Castors et 12 au Thunder. Il s’agit de loin du match où l’on a retrouvé le plus de joueurs des deux côtés défiler au cachot lors de cette série finale.

 

*Avec sa performance de 1 but et 4 mentions d'aide samedi soir, Keith Sexton a pris la tête des meilleurs pointeurs de cette série finale avec un dossier de 2 buts et 7 mentions d'aide pour 9 points. Il devance Lachlan MacIntosh du Thunder à ce chapitre par deux points.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

SQ- Keith Sexton (Bruce Graham; Raphaël Pelletier)  4 :01 (a.n.)

SQ- Mathieu Bérubé (Raphaël Pelletier; Keith Sexton)  12:40

SQ- Yannick Thibault (Keith Sexton)  15:48

 

Deuxième période :

PA- Brandon Parsons (Caleb Parker; Dylan Desmeules)  2 :47

PA- Mike MacIsaac (Lachlan MacIntosh)  4 :01 (d.n.)

 

Troisième période :

SQ- Bruce Graham (Keith Sexton; Raphaël Pelletier)  5:08 (a.n.)

SQ- Mathieu Bérubé (Mathieu Labrie; Keith Sexton)  9:21 (a.n.)

SQ- Samuel Castonguay (sans aide)  17 :19 – filet désert

 

3e match - THUNDER  0  CASTORS  4

 

Photo: Pierre-Luc Thériault a été solide, bloquant 22 tirs tout en obtenant son premier jeu blanc des séries (Digiphoto Sports) 

 

PA- --

SQ- Maxime Cayouette (2 buts); Keith Sexton; Ken Dufresne

 

Gardiens : PA- Jordan Mean et Nick Nozzolillo; SQ- Pierre-Luc Thériault

 

*les Castors mènent la série 2-1

 

ST-QUENTIN – Le gardien Pierre-Luc Thériault a bloqué tous les 22 tirs à lui faire face vendredi soir et les Castors ont eu raison par jeu blanc du River Valley Thunder de Perth-Andover au compte de 4-0 lors du troisième duel de la série finale disputé au Centre Culturel de St Quentin.

Les Castors remportaient ainsi une deuxième victoire face au Thunder contre un seul revers.

 

Contrairement aux deux matchs précédents, c’est un duel défensif qui a eu lieu entre ces deux formations, comme plusieurs l’avaient anticipé avant le début de cette série.

Les joueurs clés étaient finalement au rendez-vous de chaque côté, ne laissant aucun doute que le spectacle allait être des plus intéressants.

 

Keith Sexton a donné les devants aux Castors en première période lorsque son tir dirigé de l’enclave est venu déjouer la vigilance du gardien Jordan Mean du Thunder à 5:31. Pour Sexton, il s’agissait de son 6e but depuis le début des rondes éliminatoires.

Les Castors ont doublé leur avance à 12:30 sur un jeu similaire lorsque Maxime Cayouette marquait son 9e but des séries et son 2e de la ronde finale avec un tir provenant également de l’enclave.

 

Suite à ce but, le Thunder a aussitôt procédé à un changement de gardien alors que Nick Nozzolillo, blessé lors du tout premier affrontement, est venu en relève à Jordan Mean devant le filet.

Pierre-Luc Thériault a quant à lui été solide pour la formation de St-Quentin, bloquant les 10 rondelles à lui faire face au cours de cet engagement initial. Soulignons que les Castors ont dirigé 12 tirs vers le filet du Thunder.

 

Les deux équipes s’en sont tenu à un jeu plus défensif en deuxième période alors qu’on a lancé seulement 14 fois au filet, soit 7 tirs de chaque côté.

Le Thunder a obtenu quelques opportunités de marquer sur le jeu de puissance, mais n’a pas été en mesure d’en prendre avantage. Les Castors ont donc joué avec le feu à quelques reprises alors qu’ils ont écopé de cinq pénalités mineures au cours de cette période, mais ils s’en ont tout de même bien tirés.

Finalement, aucun but ne fut enregistré lors de ce deuxième vingt, permettant ainsi aux Castors de conserver leur avance de deux buts au terme de quarante minutes de jeu.

 

Le troisième engagement a présenté encore une fois du jeu très serré en défensive. Les Castors ont d’ailleurs limité le Thunder à seulement  5 tirs au but dans cette période alors que Nick Nozzolillo faisait face à 8 lancers.

 

Le Thunder s’est vu présenter encore une fois une belle occasion pour réduire l’écart lorsque leurs adversaires ont été pris en défaut avec un peu moins de 6 minutes à écouler en période. Ce sont plutôt les Castors qui en ont profité pour creuser l’écart davantage par l’entremise de Ken Dufresne, un but enregistré en infériorité numérique à 15:41.

Maxime Cayouette est celui qui a ajouté le quatrième but de St-Quentin dans une cage déserte alors qu’il ne restait que 44 secondes à écouler à la rencontre.

 

Photo: Maxime Cayouette a marqué deux buts lors de cette rencontre (Digiphoto Sports)

 

Mis à part les deux buts inscrits par Cayouette, Mathieu Bérubé a également connu un bon match offensivement pour les gagnants en y allant de deux mentions d’aide.

Les Castors ont dominé 27-22 au chapitre des tirs au but dans cette partie.

 

Le prochain match dans cette série sera disputé dès ce soir alors que les deux équipes croiseront le fer encore une fois au Centre Culturel de St Quentin, cette fois à compter de 20h30.

 

NOTES SUPPLÉMENTAIRES :

 

*Pierre-Luc Thériault obtenait son premier jeu blanc lors des présentes séries. Il s’agissait d’un troisième blanchissage depuis le début des éliminatoires; Billy Asselin des Panthères en avait enregistré deux à lui seul lors du tournoi à la ronde.

 

*Thériault remportait du même coup une 10e victoire devant le filet au cours de ces séries. Pour sa part, Maxime Cayouette enfilait son 10e but; il est le meilleur franc tireur de son équipe jusqu'à présent en séries.

 

*Nick Nozzolillo, blessé lors tout du premier match de cette série, n’a pas été en mesure de garder les buts pour le Thunder lors du deuxième duel. Ce n’est pas lui non plus qui a débuté la rencontre de vendredi soir, ce qui indique qu’il n’était pas tout à fait en parfaite santé. Toutefois, sa performance en relève a été solide, n’accordant qu’un seul but aux Castors en 47 minutes de travail devant le filet. Rappelons que le 4e but de St-Quentin a été inscrit dans une cage déserte.

 

*À partir du deuxième vingt, Ryan Nissen a quitté son poste en défensive, formant plutôt un trio offensif en compagnie de Lachlan MacIntosh et Mike MacIsaac.

À noter que le Thunder a été blanchi pour la troisième fois au cours des présentes séries, dont deux fois par les Panthères du Haut-Madawaska.

 

*Malgré le fait que les deux équipes ont disputé un match défensif, le jeu est demeuré très rapide, comme ce fut d'ailleurs le cas depuis le début de cette série finale.

Mentionnons également que l'on voit moins de robustesse que prévu alors que les deux équipes demeurent très disciplinées.

Lors de ce troisième duel, seulement 11 pénalités mineures ont été signalées par les officiels, soit 6 aux Castors et 5 au Thunder.

 

*Perth-Andover possédait un alignement complet pour cette rencontre (18 joueurs et deux gardiens); St Quentin alignait pour sa part 16 joueurs et deux gardiens de but en uniforme.

 

*Lachlan MacIntosh du Thunder demeure tout de même le meilleur pointeur de cette série finale avec un dossier de 2 buts et 4 mentions d’aide pour 6 points.

Pierre-Luc Thériault des Castors est le gardien avec la meilleure moyenne de buts alloués avec 3,33.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

SQ- Keith Sexton (Mathieu Labrie; Mathieu Bérubé)  5 :31

SQ- Maxime Cayouette (Jason Thibault; Hugo Thériault)  12:30

 

Deuxième période :

Aucun but

 

Troisième période :

SQ- Ken Dufresne (Mathieu Bérubé; Bruce Graham)  15 :41 (d.n.)

SQ- Maxime Cayouette (sans aide)  19 :16 – filet désert

 



2e match - CASTORS  2  THUNDER  8

 

Photo: Sur cette séquence captée dimanche soir, Lachlan MacIntosh se montre menaçant devant le gardien des Castors qu'il a réussi à déjouer deux fois au cours de la rencontre (Digiphoto Sports)

 

SQ- Jason Thibault; Dannick Thériault

 

PA- Lachlan MacIntosh (2 buts); Brandon Parsons (2 buts); R.D. Chisholm; Aaron Hood; Dean Perley; Brett Bernard

 

Gardiens: SQ- Pierre-Luc Thériault; PA- Jordan Mean

 

*la série est égale 1-1

 

PERTH-ANDOVER – Le River Valley Thunder a marqué cinq fois en deuxième période, en route vers un gain convaincant de 8-2 dimanche soir aux dépens des Castors de St Quentin devant 800 spectateurs rassemblés au RVCC de Perth-Andover.

La série finale 4 de 7 se retrouve maintenant à égalité à une victoire de chaque côté.

 

Lachlan MacIntosh et Brandon Parsons enfilaient chacun deux buts pour les vainqueurs qui avaient pris les devants 6-1 après quarante minutes de jeu.

 

Le Thunder pouvait compter sur le retour au jeu dimanche soir de l’excellent Mike MacIsaac, auteur d’une fiche de 8 buts et 11 mentions d’aide depuis le début des séries. On y retrouvait toutefois un nouveau gardien du côté de Perth-Andover alors que Jordan Mean effectuait un départ devant le filet à la place de Nick Nozolillo. Lors du premier duel disputé vendredi soir, Nozzolillo semblait visiblement incommodé par une blessure à sa sortie de la patinoire suite au 4e but des Castors. Ce dernier n’a donc pas été en mesure de reprendre son poste dimanche soir. Mean a cependant été solide, bloquant 26 des 28 rondelles dirigées en sa direction au cours de cette rencontre.

 

En ce qui concerne les Castors, ces derniers devaient composer avec l’absence de Bruce Graham, le meilleur pointeur des Castors jusqu’à présent en séries avec un dossier de 7 buts et 16 mentions d’assistance pour 23 points.

 

Pour en revenir au match de dimanche, mentionnons qu’un seul filet a été enregistré au cours des premières vingt minutes de jeu de ce deuxième affrontement. C’est R.D. Chisholm qui procurait les devants au Thunder lors d’une supériorité numérique à l’aide d’un tir en provenance de l’enclave qui a déjoué la vigilance du gardien Pierre-Luc Thériault à 5:41. Chisholm enregistrait ainsi son 6e but des séries et son 3e en avantage numérique.

Les Castors ont dominé 15-10 au chapitre des lancers au filet lors la période initiale.

 

Le Thunder est sorti en force lors du deuxième engagement, enfilant trois buts sans réplique pour ainsi creuser l’écart à quatre buts.

Lachlan MacIntosh doublait l’avance des siens après qu’il eût contourné le derrière du filet des Castors pour ensuite déjouer le gardien à l’aide d’un jeu parfait à 3:24.

C’était 3-0 à 5:51 lorsque Aaron Hood faisait dévier un tir de la pointe, dirigé par le défenseur Steve Pearce.

Puis moins de trois minutes plus tard, c’était 4-0 en faveur des locaux alors qu’ils profitaient d’un autre jeu de puissance. Brandon Parsons est celui qui poussait la rondelle dans le fond de la cage après que celle-ci s’était soudainement retrouvée devant le filet des Castors après avoir frappé la rampe.

 

Les Castors se sont finalement inscrits au pointage à 10:35 de la période médiane grâce à un tir sur réception de la part de Jason Thibault, marqué en avantage numérique.

Perth-Andover a cependant répliqué avec deux autres filets, dont le deuxième du match de Lachlan Macintosh à 16:52. Après avoir transporté la rondelle en zone adverse, MacIntosh y est allé d’un tir au-dessus de l’épaule du gardien dans la partie supérieure du filet.

Dean Perley est ensuite venu marquer un troisième but pour le Thunder en supériorité numérique, soit à 18:33, suivant un retour de lancer.

Perth-Andover prenait donc les commandes dans cette rencontre, menant par le pointage de 6-1 après quarante minutes de jeu.

 

Dannick Thériault est venu ajouter un deuxième but pour les Castors à 49 secondes de jeu au début de la troisième période avec un tir qui a battu le gardien Jordan Mean du côté de la mitaine.

Le Thunder y est allé cependant de deux autres filets avant la fin de la rencontre, soit ceux de Brandon Parsons, son deuxième du match à 15:31 et Brett Bernard à 19:15.

 

Le Thunder a dominé 40-28 au chapitre des tirs au but, dirigeant un total de 30 tirs vers le filet adverse lors des deux dernières périodes de jeu.

 

Lachlan MacIntosh (2 buts et 2 aides) et R.D. Chisholm (1 but et 4 passes) ont dirigé l’offensive de Perth-Andover dans cette rencontre. Steve Pearce (4 mentions d’assistance) ainsi que Mike MacIsaac et Caleb Parker (2 passes) ont également contribué à ce festival offensif.

Keith Sexton a été le meilleur pour les Castors, récoltant deux mentions d’aide à sa fiche.

 

Le prochain duel de cette série sera présenté vendredi soir (21h00), cette fois du côté de St Quentin.

 

NOTES SUPPLÉMENTAIRES :

 

Photo: Lachlan MacIntosh était bien heureux de retrouver son compagnon de trio Mike MacIsaac pour le match de dimanche soir (Digiphoto Sports)

 

*Il va sans dire que les absences aux joueurs clés en attaque ont semblé jouer un rôle déterminant envers l’issue finale de ces deux premières rencontres de cette série.

L’absence de Mike MacIsaac vendredi soir à fait en sorte que l’offensive du Thunder était plutôt anémique, n’inscrivant que deux buts dans le match. Puis dimanche soir, c’était au tour des Castors à composer avec l’absence d’un joueur de marque, soit Bruce Graham, le meilleur pointeur de l’équipe en séries.

Il reste à voir maintenant si ces deux formations évolueront au grand complet lors des rencontres du prochain week-end présentées au Centre Culturel de St Quentin.

 

*Même si Jordan Mean n’a pas beaucoup gardé le filet au cours des présentes séries, il demeure néanmoins le gardien de but du Thunder qui a été le plus occupé au cours de la saison régulière avec 575 minutes de travail.

Mean a effectué du bon boulot en l’absence de Nick Nozzolillo, blessé lors du premier match.

 

*Seulement 11 pénalités mineures ont été décernées au cours de cette rencontre, soit 6 aux Castors et 5 au Thunder. Perth-Andover a cependant été opportuniste sur le jeu de puissance, enregistrant trois buts avec l’avantage d’un homme comparativement à 1 but inscrit par St Quentin en pareille situation.

 

*Le Thunder avait également remporté le deuxième match à domicile lors de la série finale disputé la saison dernière face aux Ambassadeurs de St-Jacques. Ces derniers avaient cependant eu raison de Perth-Andover lors des trois matchs suivants pour se mériter le titre.

 

*Suite aux deux premières rencontres, Lachlan MacIntosh du Thunder est le meilleur pointeur de cette série finale, ayant compilé un dossier de 2 buts et 4 mentions d’aide pour 6 points. Son coéquipier R.D. Chisholm vient au deuxième rang à ce chapitre avec une fiche de 1 but et 4 passes pour 5 points.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

PA- R.D. Chisholm (Lachlan MacIntosh; Steve Pearce)  5:41 (a.n.)

 

Deuxième période :

PA- Lachlan MacIntosh (R.D. Chisholm; Mike MacIsaac)  3:24

PA- Aaron Hood (Steve Pearce; R.D. Chisholm)  5:51

PA- Brandon Parsons (R.D. Chisholm; Steve Pearce)  8 :14 (a.n.)

SQ- Jason Thibault (Keith Sexton)  10:35 (a.n.)

PA- Lachlan MacIntosh (Caleb Parker)  16 :52

PA- Dean Perley (Lachlan MacIntosh; Mike MacIsaac)  18:33 (a.n.)

 

Troisième période :

SQ- Dannick Thériault (Keith Sexton)  0 :49

PA- Parsons (Steve Pearce; R.D. Chisholm)  15:31 

PA- Brett Bernard (Caleb Parker; Eric Moreau)  19:15



1er match - CASTORS  6  THUNDER  2

 

Photo: Jason Thibault et les Castors ont pris les devants 1-0 dans la série finale suite à une victoire convaincante vendredi soir à Perth-Andover (Digiphoto Sports)

 

SQ- Jason Thibault (2 buts); Mathieu Bérubé; Raphaël Pelletier; Samuel Gagnon; Maxime Cayouette

 

PA- Brandon Parsons; Dylan Desmeules

 

Gardiens: SQ- Pierre-Luc Thériault; PA- Nick Nozzolillo et Jordan Mean

 

*les Castors mènent la série finale 1-0

 

PERTH-ANDOVER – Les Castors ont marqué deux fois en deuxième période et ont ajouté trois buts en troisième, leur permettant ainsi de filer vers une victoire de 6-2 vendredi soir devant plus de 700 spectateurs rassemblés au RVCC de Perth-Andover.

St Quentin prend donc les devants 1-0 sur le River Valley Thunder dans cette série finale 4 de 7.

Jason Thibault a obtenu un doublé pour les Castors qui remportaient un 9e gain en séries, soit une victoire de moins que leur total de 10 accumulé en 24 parties lors de la saison régulière.

 

Jason Thibault a donné les devants aux Castors à 8:02 de la période initiale à l’aide d’un tir dévié qui a trompé la vigilance du gardien de but du Thunder.

Cependant, à la 16e minute de jeu, Brandon Parsons nivelait la marque pour les locaux lorsqu'il profitait d’un retour de lancer lors d’une supériorité numérique. Il s’agissait d’un 2e but en séries pour Parsons.

 

Les premières vingt minutes de jeu ont donné lieu à du jeu rapide, même si seulement 22 lancers au total ont été dirigés vers le filet par ces deux formations. C’est Perth-Andover qui a dominé à ce chapitre, 13 contre 9.

 

Il n’y avait que 20 secondes d’écoulées en deuxième période lorsque les Castors s’inscrivaient au pointage à nouveau. Bien positionné derrière le but du Thunder, Bruce Graham y est allé d’une passe parfaite dans l’enclave à Mathieu Bérubé. Sur réception, ce dernier a dirigé son tir dans la partie supérieure du filet pour enregistrer son 9e but des séries.

En avance 2-1 dans la rencontre, les Castors sont venus bien près de creuser l’écart davantage, mais le gardien Nick Nozzolillo du Thunder a frustré coup sur coup Raphaël Pelletier et Bruce Graham, tous les deux lors d’une échappée.

 

Les esprits ont commencé à s’échauffer à mi-chemin de la période médiane, procurant au Thunder une supériorité numérique de quatre minutes. Cependant, Perth-Andover n’a pas été en mesure de capitaliser sur cette opportunité, étant même puni à leur tour quelques instants plus tard.

À moins de trois minutes de la fin de l’engagement, Jason Thibault inscrivait son deuxième filet de la rencontre à l’aide d’un tir frappé à la hauteur du cercle de mise en jeu. Ce but permettait ainsi aux Castors de retraiter au vestiaire après quarante minutes de jeu avec une avance de deux buts.

Cette fois, ce sont les Castors qui ont dominé au chapitre des tirs au but, 11-8.

 

St Quentin a mis le match hors de la portée du Thunder en troisième période en y allant d’une poussée de trois buts sans réplique lors des 8 premières minutes de jeu de l’engagement.

Pendant une supériorité numérique aux Castors à 3:32, Raphaël Pelletier portait le pointage 4-1 à l’aide d’un tir des poignets, enregistrant ainsi son 6e but des séries.

Moins de trois minutes plus tard, soit à 6:09, Samuel Gagnon s’échappait seul devant Nick Nozzolillo pour augmenter l’écart des Castors à 4 buts. C’est à ce moment que le Thunder a effectué un changement de gardien alors que Jordan Mean est venu remplacer Nick Nozzolillo.

Mean a cédé pour la seule fois de la rencontre à 8:19 lorsque Maxime Cayouette y allait d’un lancer frappé pour porter la marque 6-1.

 

Le Thunder a ajouté un deuxième but à 11:11 grâce au 3e des séries de Dylan Desmeules suite à une belle passe derrière le filet de la part du capitaine Lachlan MacIntosh.

C’est cependant par ce pointage de 6-2 que prenait fin ce premier duel.

 

Les Castors ont dirigé 31 lancers sur le filet du Thunder. Le gardien Pierre-Luc Thériault bloquait 27 des 29 rondelles dirigées vers lui, enregistrant une 9e victoire en séries devant le filet des Castors.

 

Offensivement, Jason Thibault a inscrit ses 4e et 5e buts des séries. Mathieu Labrie et Dannick Thériault ont tous les deux récolté deux mentions d’aide pour les vainqueurs.

Lachlan MacIntosh a été le meilleur du côté de Perth-Andover avec deux mentions d’assistance.

 

Le prochain match de cette série finale sera présenté dimanche soir, encore une fois au RVCC de Perth-Andover à compter de 18h30.

 

NOTES SUPPLÉMENTAIRES :

 

Photo: Eric Moreau, qui a déjà soulevé la Coupe à trois reprises avec les Cataractes, tentera lors de cette finale d'en ajouter une quatrième en carrière (Digiphoto Sports)

 

*À noter qu’Éric Moreau est le joueur dans cette série ayant remporté le plus souvent la Coupe du Président. Moreau en a récolté trois avec les Cataractes de Grand-Sault lors des campagnes 2007-2008, 2009-2010 et 2011-2012. Il est en quête d’une quatrième Coupe cette saison avec le River Valley Thunder.

 

*Mike MacIsaac était absent de l’alignement du Thunder pour cette première rencontre. Sans trop spéculer les motifs de son absence, il serait apparemment de retour au jeu pour le deuxième affrontement qui sera présenté dimanche.

 

*Pour les Castors, notons les absences de Samuel Castonguay, Gino Ouellet, Ken Dufresne, Maxime Levesque et Yannick Thibault.

 

*Au cours de la rencontre, le Thunder a donné plusieurs surnombres aux Castors et au moins quatre échappées. Il s’agit d’un aspect du jeu que Perth-Andover voudra sûrement corriger en vue du prochain duel.

 

*Lors des présentes séries, les Castors ont remporté 5 victoires sur les patinoires adverses en 9 parties. Leur dossier à domicile est de 4 victoires et 2 revers.

Pour ce qui est du Thunder, il s’agissait d’une deuxième défaite seulement sur leur propre patinoire en 6 affrontements.

 

*St Quentin a été l’équipe la plus punie dans cette partie, écopant de 7 pénalités mineures et une inconduite.

Seulement 4 pénalités mineures ont été décernées au River Valley Thunder.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

SQ- Jason Thibault (Keith Sexton; Dannick Thériault)  8 :02

PA- Brandon Parsons (Dean Perley; Lachlan MacIntosh)  16 :44 (a.n.)

 

Deuxième période :

SQ- Mathieu Bérubé (Bruce Graham; Raphaël Pelletier)  0 :22

SQ- Jason Thibault (Martin Guitar; Dannick Thériault)  17 :37

 

Troisième période :

SQ- Raphaël Pelletier (Mathieu Bérubé; Mathieu Labrie)  3 :32 (a.n.)

SQ- Samuel Gagnon (Maxime Cayouette)  6 :09

SQ- Maxime Cayouette (Samuel Gagnon; Mathieu Labrie)  8 :19

PA- Dylan Desmeules (Lachlan MacIntosh; Brett Bernard)  11 :11