Last Updated: March 4, 2015
  • La page des statistiques est à jour
  • Les statistiques sous format excell sont à jour
  • Un résumé sur la dernière fin de semaine est disponible sur cette page
  • Ce soir: 5e match -- THUNDER vs CASTORS (20h30)

Ce soir à St-Quentin (20h30):

LES CASTORS FONT FACE À L'ÉLIMINATION

 

Photo: Le River Valley Thunder n'a besoin que d'une victoire dans cette série afin de prendre part à leur toute première finale du CRL (Digiphoto Sports)

 

Les Castors de St-Quentin tenteront ce soir d'éviter l'élimination dans la série demi-finale 'A' alors qu'ils accueilleront le River Valley Thunder de Perth-Andover à partir de 20h30 au Centre Culturel.

La formation du Restigouche-Ouest n'a cependant besoin que de remporter une victoire devant ses partisans lors de ce cinquième duel pour regagner une certaine confiance et encore espérer revenir de l'arrière dans cette série.

Pour sa part, Perth-Andover tentera de se qualifier pour la finale du CRL pour la toute première fois de son histoire. Il s'agirait également d'une surprise de taille si jamais le Thunder parvenait à éliminer les champions de la saison régulière.

 

Grâce à trois victoires en trois jours lors du dernier week-end, le River Valley Thunder de Perth-Andover s’est forgé une avance de 3-1 dans la série. 

Inspirés par le rendement du premier trio offensif ainsi que par la solide prestation de leur gardien de but, les joueurs du Thunder ont signé une victoire de 4-2 vendredi soir avant de l’emporter 5-4 samedi et 3-2 dimanche. Que l’on parle d’opportunisme dans le camp du Thunder ou de malchance du côté des Castors, une chose est certaine : il n’y a pas beaucoup de gens qui croyaient que cette série allait devenir plus longue que celle mettant aux prises St-Jacques et Témiscouata.

 

Comme l’ont fait les Ambassadeurs jusqu’à présent, Perth-Andover peut compter sur un duo de marqueurs exceptionnels en Lachlan MacIntosh et Mike Thomas. Unis sur un même trio en compagnie de Sheldon Sappier, ces derniers en ont fait voir de toutes les couleurs à la défensive des Castors jusqu’à présent. Thomas, le meilleur pointeur des séries avec une fiche de 8b-16p pour 24pts, a récolté 9 points en quatre rencontres dans cette série, soit 3 buts et 6 mentions d’aide. MacIntosh a pour sa part récolté 2 buts et 3 passes alors que Sappier totalise 7 points avec 3 buts et 4 mentions d’aide. Ce sont donc 21 points que ce trio a accumulé depuis le tout premier match de cette série.

 

Le Thunder peut aussi compter sur l’excellente prestation du gardien Nick Nozzolillo qui a reçu plus de rondelles que ses vis-à-vis Pierre-Luc Thériault et Ian Delange. Nozzolillo conserve une moyenne de 2,73 en 11 sorties devant le filet lors des présentes séries.

 

Photo: Nick Nozzolillo a été l'une des figures dominantes pour le Thunder jusqu'à présent en séries (Digiphoto Sports)

 

Pour ce qui est de St-Quentin, les chances de marquer sont bel et bien présentes, mais ces derniers ont dû jouer du hockey de rattrapage en plusieurs occasions. D’ailleurs, les Castors n’ont pas été en mesure de prendre les devants lors des trois dernières rencontres. De plus, ils n’ont pas été capables de marquer une seule fois en première période. Les Castors croyaient avoir apporté le troisième duel en surtemps samedi soir après être revenus de l’arrière pour créer l’égalité en troisième période. Cependant, Ryan Nissen est venu mettre un terme à la partie en faisant bouger les cordages avec moins d’une minute à écouler en temps réglementaire.

 

Comment peut-on alors expliquer qu’une équipe qui a encaissé 15 revers au cours de la saison régulière n’est qu’à une victoire d’éliminer une formation qui n’a subi que deux défaites au cours de la même séquence?

Disons qu’en séries éliminatoires, les équipes deviennent souvent méconnaissables. Le Thunder peut d’abord compter sur un alignement complet depuis les Quarts de Finale, contrairement à ce qui s’est produit la plupart du temps lors des activités du calendrier régulier. De plus, l’émergence de Mike Thomas (2 buts seulement en saison régulière) a fait en sorte que l’attaque est soudainement devenue plus explosive. La présence de Josh Kidd à la ligne bleue est également un atout important, comme l’est également la polyvalence de Ryan Nissen qui peut jouer aussi bien à l’avant qu’en défensive.

 

Les Castors, qui se retrouvent soudainement au bord du gouffre même après avoir connu une saison exceptionnelle, devront maintenant redoubler d’effort s’ils veulent l'emporter. Avec un dossier de 5 victoires et 4 revers en séries, il est évident que les champions en saison régulière ne l’ont pas eu facile comme plusieurs l’auraient cru. Cependant, une victoire lors du 5e match pourrait changer bien des choses.

 

RÉSULTATS DES PARTIES :

Dimanche 22 fév. : Perth-Andover 1 vs St Quentin 3
Vendredi 27 fév. : St Quentin 2 vs Perth-Andover 4
Samedi 28 fév. : Perth-Andover 5 vs St Quentin 4
Dimanche 1er mars: St Quentin 2 vs Perth-Andover 3 
 

 

Demi-finale ‘B’ :

LES AMBASSADEURS ONT ÉTÉ DOMINANTS

 

Photo : Guillaume Bérubé a été l'un des têtes d'affiche dans la série 'B', remportée en quatre parties consécutives par St-Jacques (Digiphoto Sports)

 

Les Ambassadeurs de St-Jacques ont causé une certaine surprise en remportant quatre parties consécutives aux dépens des Prédateurs du Témiscouata dans la série demi-finale ‘B’. Ce qui est surprenant avant tout, c’est que les Ambassadeurs ont réussi à dominer une formation qui semblait beaucoup plus profonde en attaque et qui pouvait se débrouiller aussi bien qu’eux sur le plan défensif.

Non seulement St-Jacques a-t-il enregistré 21 buts dans cette série, mais deux joueurs ont été tout simplement dominants, totalisant 22 points en seulement quatre parties de disputés. En effet, Guillaume Bérubé a connu toute une performance en attaque pour les Ambassadeurs, marquant 6 buts tout en récoltant 6 mentions d’aide pour 12 points. Son coéquipier Sylvain Dubé a également été très productif, inscrivant 2 buts tout en amassant 8 mentions d’assistance pour une récolte de 10 points.

 

La formation du Témiscouata se devait de surveiller de près ces deux prolifiques marqueurs s’ils espéraient contenir l’offensive de St-Jacques. Ce ne fut toutefois pas le cas, faisant en sorte que les Ambassadeurs ont réussi à marquer 5 buts en moyenne par rencontre.

L’opportunisme a également joué un rôle important envers le résultat final alors que St-Jacques a remporté deux parties par l’écart d’un seul but, dont le premier affrontement qui s’est soldé par une victoire des Ambassadeurs en deuxième période de prolongation.

 

Les unités spéciales ont aussi été un facteur important : Témiscouata a enregistré 8 de leurs 13 filets sur le jeu de puissance. Cependant, à forces égales, les Ambassadeurs ont réussi à leur fermer la porte. Pour sa part, St-Jacques a inscrit 6 buts en supériorité numérique, ce qui est tout de même beaucoup. De plus, Guillaume Bérubé a compté 3 buts à lui seul alors que les Ambassadeurs évoluaient à court d’un homme sur la patinoire.

 

Lorsque St-Jacques a pris les devants 3-0 dans la série, il était à se demander si les Prédateurs pouvaient répéter le même exploit que l’an dernier en demi-finale alors qu’ils étaient revenus de l’arrière pour remporter les quatre matchs suivants. Les Ambassadeurs constituent toutefois une formation bien différente et visiblement plus confiante que celle de 2013-2014. Ces derniers semblent être en pleine possession de leurs moyens alors qu’ils n’ont pas encore subi la défaite lors des présentes séries (8 victoires et aucun revers). St-Jacques, qui profitera de quelques jours de repos suite à une série assez exigeante sur le plan physique, prendra donc part à la grande finale pour la première fois depuis la saison 2008-2009.

 

RÉSULTATS DES PARTIES :

Vendredi 20 fév.: Témiscouata 4 vs St-Jacques 5 *2e surtemps
Dimanche 22 fév.: St-Jacques 6 vs Témiscouata 3
Mercredi 25 fév.: Témiscouata 4 vs St-Jacques 5
Vendredi 27 février: St-Jacques 5 vs Témiscouata 2

 

RÉSULTAT DE DIMANCHE:

4e match: CASTORS  2  THUNDER  3

 

Photo: Sheldon Sappier a récolté 1 but et 1 passe dimanche après-midi, permettant au Thunder de remporter une troisième victoire dans cette série (Digiphoto Sports)

 

SQ- Francis Poirier; Mathieu Haché

 

PA- Sheldon Sappier; Mike Thomas; Zack Rossignol

 

Gardiens: SQ- Ian Delange; PA- Nick Nozzolillo

 

*Perth-Andover mène la série 'A' 3-1

 

PERTH-ANDOVER – Le River Valley Thunder a pris une avance de 3-0 à mi-chemin en troisième période et ils ont résisté à une remontée des Castors, l’emportant finalement par la marque de 3-2 dimanche après-midi à Perth-Andover devant plus de 400 spectateurs présents au match.

Le Thunder mène maintenant la série demi-finale ‘A’ 3-1. St Quentin fera donc face à l’élimination mercredi soir devant ses partisans alors le 5e duel sera présenté au Centre Culturel à compter de 20h30.

 

La formation de Perth-Andover a donc réussi à remporter trois parties en trois jours, dont les deux derniers en moins de 24 heures d’intervalle. Le Thunder, qui n’a jamais pris part à la finale du CRL, n’est qu’à une victoire de causer une surprise de taille.

 

Après une première période sans but, dominée 18-16 par les Castors au chapitre des tirs au but, c’est le Thunder qui a réussi à prendre les devants lors du deuxième engagement.

Sheldon Sappier enfilait son 4e but des séries à 10:01 et c’était 1-0 en faveur de Perth-Andover après quarante minutes de jeu.

 

Le trio composé de Sappier, Mike Thomas et Lachlan MacIntosh a été responsable du deuxième but des gagnants, doublant du même coup l’avance du Thunder à la 7e minute de jeu en troisième période. C’est Thomas, avec son 8e filet, qui procurait l’avance 2-0 aux locaux.

Zack Rossignol a porté le pointage 3-0 à 10:31, forçant ainsi les Castors à jouer du hockey de rattrapage pour le reste de la partie. Ces derniers n’ont toutefois jamais lâché. Francis Poirier est parvenu à réduire l’écart à deux buts grâce à son 2e but des séries à 13:43.

Puis après que St Quentin eut retiré leur gardien en faveur d’un sixième attaquant, Mathieu Haché faisait bouger les cordages pour porter le pointage à 3-2 avec 49 secondes à écouler en troisième période.

Le Thunder a cependant résisté à cette remontée, se méritant du même coup un troisième gain consécutif dans la série.

 

Du côté des Castors, c’est Ian Delange qui a été appelé à garder le filet, venant ainsi en relève à Pierre-Luc Thériault. Il s’agissait d’une première sortie devant le filet pour Delange en séries.

 

Le trio numéro un du Thunder a récolté 6 points dans la victoire : Sheldon Sappier et Mike Thomas ont obtenu des dossiers identiques de 1 but et 1 mention d’aide alors que Lachlan MacIntosh se méritait 2 mentions d’assistance.

Mathieu Haché a été le meilleur pour les Castors avec 1 but et 1 passe.

 

Comme ce fut le cas depuis le début de cette série, le gardien Nick Nozzolillo a brillé devant la cage du Thunder. Il a fait face à un total de 44 lancers de la part de St Quentin, repoussant 42 rondelles.

Ian Delange a également été excellent du côté des Castors, bloquant 42 tirs sur 45 lancers dirigés en sa direction de la part du Thunder.

 

Seulement 7 pénalités mineures ont été décernées dans cette rencontre, dont 4 au River Valley Thunder.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

Aucun but

 

Deuxième période :

PA- Sheldon Sappier (Lachlan MacIntosh; Brad Dickinson)  10 :01

 

Troisième période :

PA- Mike Thomas (Sheldon Sappier; Lachlan MacIntosh)  7 :41

PA- Zack Rossignol (Mike Thomas; Josh Kidd)  10:31

SQ- Francis Poirier (Mathieu Haché; Jason Thibault)  13:43

SQ- Mathieu Haché (Keith Sexton; Simon Bissonnette)  19 :11

 

RÉSULTAT DE SAMEDI SOIR:

3e match: THUNDER  5  CASTORS  4

 

Photo: Ryan Nissen a inscrit le but de la victoire à 19:25 en troisième période, permettant ainsi au Thunder de prendre les devants dans la série demi-finale 'A' (Digiphoto Sports)

 

PA- Ryan Nissen (3 buts); Lachlan MacIntosh; Sheldon Sappier

 

SQ- Mathieu Labrie; Keith Sexton; Mathieu Haché; Michel Querry

 

Gardiens: PA- Nick Nozzolillo; SQ- Pierre-Luc Thériault

 

*Perth-Andover mène la série 'A' 2-1

 

ST-QUENTIN -- Le troisième but de la partie de Ryan Nissen, marqué avec seulement 35 secondes à écouler en troisième période, a permis au River Valley Thunder de briser l'égalité de 4-4, soutirant ainsi une victoire de 5-4 samedi soir à St-Quentin aux dépens des Castors.

Perth-Andover mène maintenant la série demi-finale 'A' 2-1. Le quatrième match aura lieu dimanche après-midi à Civic Centre de Perth-Andover à partir de 14h00.

 

Suite à un cafouillage de la part des Castors dans leur propre territoire, Nissen en a profité pour prendre possession de la rondelle pour déjouer le gardien de but Pierre-Luc Thériault dans la partie supérieure du filet à 19:25 en troisième période. Les Castors avaient pourtant effectué une remontée au tout début de l'engagement, revenant de l'arrière par deux buts pour créer l'égalité.

 

C'est le trio numéro un du Thunder qui a enfilé le premier but du match alors que Lachlan MacIntosh inscrivait son 12e des séries sur des passes de Sheldon Sappier et Mike Thomas à 13:32 en première période.

Ryan Nissen est venu doubler cette avance en marquant en désavantage numérique à 15:51.

Perth-Andover retraitait donc au vestiaire avec une priorité de deux buts après vingt minutes de jeu. Les Castors ont dominé la période 10-6 au chapitre des tirs au but.

 

Les Castors ont réduit l'écart à 2-1 à 5:39 du deuxième engagement grâce au but du défenseur Mathieu Labrie. Le Thunder a toutefois repris son avance de deux buts à 10:21 avec le 3e but des séries de Sheldon Sappier.

 

Photo: Pour Nissen, il s'agissait de ses 2e, 3e et 4e buts des présentes séries et d'un premier filet victorieux (Digiphoto Sports)

 

Keith Sexton portait la marque 3-2 à 14:45, mais moins d'une minute plus tard, le Thunder ajoutait un 4e but, soit le deuxième de la rencontre de Ryan Nissen à 15:22.

Perth-Andover menait alors 4-2 après deux périodes.

 

St-Quentin est sorti en force lors du troisième tiers temps, créant l'égalité avec deux buts lors des cinq premières minutes de jeu de la période. Mathieu Haché a d'abord profité d'une supériorité numérique pour réduire l'écart à 1 but à 3:15, puis à 5:08, Michel Querry remettait le tout à la case départ avec son 4e but des séries.

 

Alors que tous les gens présents à la rencontre croyaient que le match allait nécessiter du surtemps, Ryan Nissen est venu mettre un terme aux hostilités en enfilant le but de la victoire pour le River Valley Thunder en toute fin de période. Pour Nissen, il s'agissait de ses 2e, 3e et 4e filets des présentes séries.

 

Le gardien Nick Nozzolillo a encore une fois été solide devant le filet des siens, repoussant 29 des 33 rondelles à lui faire face. Le Thunder a lancé à 26 reprises en direction de Pierre-Luc Thériault des Castors.

Notons que Josh Kidd a effectué un retour au jeu pour le Thunder après avoir été absent lors du deuxième duel disputé vendredi soir.

 

À part le tour du chapeau de Nissen, Dylan Desmeules a également récolté 3 points pour le Thunder à l'aide de trois mentions d'assistance. Sheldon Sappier a pour sa part obtenu une fiche de 1 but et 1 passe alors que Mike Thomas et Brad Dickinson amassaient chacun deux mentions d'assistance.

Keith Sexton (1 but et 1 passe) et Simon Bissonnette (2 passes) ont été les meilleurs en attaque du côté des Castors.

Seulement 13 pénalités mineures ont été décernées dans la rencontre, soit 7 au Thunder et 6 aux Castors.

 

SOMMAIRE

 

Première période :

PA- Lachlan MacIntosh (Sheldon Sappier; Mike Thomas)  13:32

PA- Ryan Nissen (Dylan Desmeules; Brad Dickinson)  15:51 (d.n.)

 

Deuxième période :

SQ- Mathieu Labrie (Simon Bissonnette)  5:39

PA- Sheldon Sappier (Dylan Desmeules; Mike Thomas)  10:21

SQ- Keith Sexton (Yannick Thibault; Gino Ouellet)  14:45

PA- Ryan Nissen (Brad Dickinson; Dylan Desmeules)  15:22

 

Troisième période :

SQ- Mathieu Haché (Hugo Thériault; Jason Thibault)  3:15 (a.n.)

SQ- Michel Querry (Simon Bissonnette; Keith Sexton)  5:08

PA- Ryan Nissen (sans aide)  19:25

 


Upcoming Events

Wednesday,  Mar 4
5e match: Perth-Andover vs St-Quentin 8:30pm

For a complete calendar listing, click here!